jeudi 8 mai 2014

Un point... Et ce n'est pas tout !

Le point, toujours le point.
Oui, j'ai un côté monomaniaque !

Mais cette fois-ci, il ne s'agit pas vraiment de mathématiques : juste d'une petite histoire que j'avais commencé à écrire pour ma fille lorsqu'elle était en cinquième, il y a une douzaine d'années.

Mon idée, à l'époque, était d'essayer de répondre à ses questions sur le point - tout en sachant bien que le point était l'un des trois éléments de la géométrie classique qu'on ne définissait pas !

Je voulais, à travers les péripéties d'un mage du moyen âge, tenter une approche des points, des lignes... Puis des surfaces.

J'en avais écrit les trois premiers chapitres (sur une dizaine de prévus) avant que l'arrivée de Harry Potter ne réduise mes ambitions à zéro : je ne faisais vraiment pas le poids !

Il y a six mois, à la sortie de «... Donc, d'après... », J'ai timidement publié le premier chapitre de cette histoire sur le site « mathemagique.com », pour expliquer l'origine du nom de ce site. Depuis, quelques lecteurs m'ont demandé d'en publier la suite... Dont acte !

Cette histoire s'appelle(ra) « Ioran ». Vous pouvez accéder à une version (provisoire) des premières pages en cliquant ici, sur « compléments », puis sur « Ioran, 3 chapitres ».

Soyez indulgents ! Ce n'est que le brouillon d'un petit quelque chose qui est encore loin d'être accompli.


A bientôt (pour un article plus académique, sur les développements et les factorisations)…

Et merci pour l’intérêt que vous portez à ce blog.


Philippe Colliard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La parole est à vous :)