mardi 7 juin 2016

Mea culpa



Bonjour à tou(te)s,

j'ai voulu précipiter les choses, ou plutôt, je me suis laissé prendre à cette atmosphère de précipitation, autour des « manuels ».
Et je me suis persuadé que la publication en ligne d'un fragment de manuel parlerait suffisamment à l'imagination pour que vous, mes collègues, désiriez extrapoler, mais j'avais tort : en fait, à votre place, j'aurais réagi comme vous...
Je veux dire : comme vous, je n'aurais pas réagi !

Alors je vais reprendre tranquillement mon « métier »,
dans le sens que lui donnait Boileau :
« Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,
   Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ».

Je vais « le polir et le repolir »... Et surtout le compléter !

Lorsque tout sera prêt, les deux tomes du manuel, les livrets d'accompagnement... Eh bien, il sera temps d’en reparler ! :)

Mais ce ne sera évidemment pas pour tout de suite. Si aucun événement majeur ne vient perturber un travail très artisanal, peut-être vers la fin d'octobre ?

D'ici là, je vous souhaite à tou(te)s une belle fin d'année scolaire et bien sûr de somptueuses vacances !

Peut-être à bientôt ?

Philippe Colliard.

PS : à tout hasard, je vous rappelle mon adresse de courrier :   philippe@colliard.fr   ... On ne sait jamais :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

La parole est à vous :)